Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

CAMPA Judo Argentan

 CAMPA Judo Argentan

 
Mis à jour le 25/04/2015


Grosse Performance
En gagnant la demi-finale de Chatellereault Clara est qualifiée pour le Championnat de France à Lyon le week-end du 16 mai
BRAVO


Augustin et Prescillia sont sur le podium à Vitré (2ème et 3ème) à la Coupe Interzone Ouest du jeune arbitre cadet, ils iront arbitrer le Championnat de France à Ceyrat en Octobre
 

 

2 PODIUMS AU TOURNOI REGIONAL CADET

 

Les cadets et leurs coaches après la remise des médailles + les podiums de Prescillia et d’Augustin (à droite tous les deux)

 

Le dimanche 19 avril les compétiteurs cadets du CAMPA avaient rendez-vous au tournoi du circuit régional à Vernon. La compétition a démarré par les filles. Prescillia Bodé et Adélia Chédot combattaient toutes les deux dans la catégorie des moins de 52kg qui regroupait 12 concurrentes. Prescillia est la première à combattre et ne laisse aucune chance à son adversaire en la plaquant sur le dos dès la première minute de combat. L’affrontement suivant fut plus disputé mais Prescillia a bien géré son kumikata et a fourni un travail au sol qui lui permet d’immobiliser son adversaire. Arrivée en demi-finale avec sa réserve d’énergie peu entamée, Prescillia contrôle bien son adversaire à la garde un peu déroutante : elle neutralise ses attaques et prend l’ascendant. A mi-parcours, Prescillia « oublie » de contrôler la main de son adversaire qui réussit à lancer l’enroulement qu’elle tentait depuis le début et Prescillia se fait immobiliser. « C’est frustrant de perdre de si peu mais la compétition n’est pas finie : il reste la place de 3 ». Ressourcée, Prescillia se trouve face à une adversaire que le groupe des Campatistes avait pu voir à l’œuvre face à Adélia : verdict efficace. Effectivement, à la prise de garde, Prescillia se fait malmener debout mais au sol, elle prend l’initiative et étrangle son adversaire. En à peine une minute, Prescillia remporte la médaille de bronze ! Au passage, elle confirme son 3ème rang au classement régional.

Adélia a eu moins de réussite. Au premier tour, elle rencontre la future gagnante du tournoi face à laquelle Adélia ne trouve pas de solution. Repêchée, Adélia se construit plus d’opportunités, résiste à un étranglement, mais s’incline face aux assauts plus incisifs de son adversaires qui marque deux waza ari. « Adélia est dedans, elle manque juste de conviction dans ses attaques » réconforte Alain.

Place ensuite aux garçons. En moins de 50kg, Augustin Graindorge représentait les couleurs d’Argentan parmi 15 combattants. Il gère parfaitement son premier combat ne laissant à aucun moment son adversaire s’installer qui n’a d’ailleurs pu lancer aucune attaque. Il marque deux waza-ari sur ses mouvements d’épaule, un à gauche, un à droite. La compétition est bien lancée. Le deuxième combat fut plus rapide : sur le premier passage au sol, Augustin installe une clé de bras qui ne laisse aucune chance à son adversaire. L’Argentanais arrive donc en demi-finale en pleine possession de ses moyens mais cela n’a pas suffi à s’imposer face à un gaucher, futur vainqueur du tournoi, qui assène un magnifique uchi mata qu’Augustin n’a pu ni esquiver, ni contrer. Forcément déçu, Augustin se remotive et aborde le dernier combat de la journée, bien décidé à l’emporter. Ce fut le combat le plus long de la journée mais à aucun moment Augustin n’a été en danger. L’Argentanais a fourni un superbe travail au sol mais c’est debout qu’il prend l’avantage en marquant waza ari, avantage qu’il tient jusqu’au bout des 4 minutes. Augustin finit 3ème du tournoi.

En moins de 46kg, Félicien Dauge n’a pas vu le jour. Il subit deux combats où ses adversaires l’emmènent facilement sur des mouvements d’épaule. « C’est un poids plume dans la catégorie mais en plus Félicien manque de concentration » analyse Alain.

 Augustin et Prescillia ont eu exactement le même parcourt sur la journée, ont engrangé des points supplémentaires dans le classement régional où les 5 premiers seront qualifiés pour la coupe de France, les 4 autres iront au criterium de France. « Tous les espoirs sont permis d’emmener les deux à Ceyrat en octobre ». Il faudra tout de même confirmer au dernier tournoi du circuit à Alençon dans trois semaines où il faudra refaire un podium. Ce sera aussi l’occasion pour Félicien et Adélia de faire mieux qu’aujourd’hui. « Félicien devra être plus réveillé, Adélia prendre confiance en elle »


 
 
  Nombre de visites:      

Flash Player pas à jour




 

 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement