Chargement... Merci de patienter quelques secondes...
 
 

CAMPA Judo Argentan

 CAMPA Judo Argentan

 
  
 
 
 
 
  

 

Mis à jour le  22/04/2014 

 Agenda : samedi 26 avril = coupe de l'orne sénior à Alençon

Photos de Sillé le Guillaume ici
Vidéo de Sillé le Guillaume : 1  d'autres à venir

AUGUSTIN GRAINDORGE CHAMPION ACADEMIQUE

Marvyn, Emily, Augustin, Félicien, les médailles UNSS glanées à St Lô autour du cou
            4 Campatistes ont participé au Championnat UNSS qui se déroulait à St Lô. Inscrit chacun par leur collège, Emily Simon, Augustin Graindorge et Marvyn Lebrasseur de Truffaut d'Argentan et Félicien Dauge de Malraux de Trun ont pu se confronter au Bas-Normands majoritairement issus des classes départementales. Ils n'avaient aucune chance d'être qualifiés pour le championnat de France (il aurait fallu qu'ils soient 5 du même collège). L'objectif étaient simplement de faire des combats, principalement pour Augustin qui a encore un championnat à préparer.
            En moins de 44kg, Emily n'avait qu'une adversaire : la championne de Normandie en titre. Nullement impressionnée, l'Argentanaise est entrée dans la bataille, mettant même en danger son adversaire avec son uchi mata ravageur. Malheureusement, la judokate de la classe de Caen a su renchérir de manière efficace. « Mais Emily repart contente d'avoir su tenter sa chance alors qu'auparavant elle partait vaincue d'avance »
            Félicien a été fidèle à lui-même : sur son petit nuage, développant son judo à l'instinct. Cette après-midi, la tactique n'a pas porté ses fruits. Il se classe 3ème de sa poule des moins de 38kg et ne sort pas en tableau. « C'est dommage, il a de nouveau sorti de magnifique mouvement, mais sans contrôle efficace ».
             Marvyn a fait plaisir à son prof qui accompagnait le groupe. Dans la catégorie des moins de 60kg, l'Argentanais a livré deux combats intéressants mais non concluants. « Il a super bien progressé pourtant, au club il fait du beau judo » commente Alain Graindorge. « Il faudrait maintenant qu'il se motive à sortir en tournoi plus souvent pour s'aguerrir et acquérir des automatismes».
            Quant à Augustin, il a tout simplement assuré. Il partait pourtant avec un sérieux handicap. Blessé au poignet la semaine précédente, il n'était pas au maximum de ses capacités. Cela ne l'a pas empêché de gagner tous ses combats, avec des grimaces de temps en temps, mais à la gagne. Ses seoi (mouvements d'épaule) ont été ravageurs. L'Argentanais a aussi été très présent au sol, ficelant ses adversaires dès que l'opportunité se présentait. Il sort premier de sa poule et arrive en demi-finale face à un adversaire qui a imposé sa garde dès le début. Augustin paraissait en position inférieure, sans pour autant se faire emmener. Sur une attaque du sociétaire de la classe départementale de Caen, Augustin lance un superbe contre : yoko guruma qui l'emmène en finale. Il se retrouve face à un adversaire de la classe de Sées cette fois, qui l'attendait sur ses mouvements d'épaule. A force de déplacements, l'Argentanais réussit à l'emporter deux fois sur ses seoi pour s'octroyer le titre de Champion Académique de Basse-Normandie.
           
           


  
 Nombre de visites:      
 


 

 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement