CAMPA Judo Argentan

 CAMPA Judo Argentan

 
 
             Mis à jour le 22/05/2017


Cliquez sur le bouton youtube de nouvelles vidéos ont été téléchargées le 13/03/2017


Agenda : samedi 20 mai = tournoi du circuit régional cadets cadettes à AlençonDimanche 4 juin = tournoi de Gonfreville l'Orcher pour les minimes, cadets, juniors, 


?BASTIEN OLLAGNIER CHAMPION DE NORMANDIE

Félicien a réalisé une belle compétition, même s'il n'y a pas de podium au bout
                                                 Bastien est champion de Normandie 2017 !


 
Le week-end des 20 et 21 Mai rimait avec sorties régionales pour le CAMPA.
Samedi, ce sont deux cadets qui sont allés à Alençon disputer le dernier tournoi du circuit. Adélia Chédot, pour 400g de trop, a combattu en moins de 63kg. Elle livre un combat constructif au cours duquel l'Argentanaise s'offre de belles opportunités. Malheureusement, le combat se termine au sol en sa défaveur.
Félicien Dauge découvrait également la catégorie de poids supérieure, celle des moins de 60kg. L'Argentanais ravit son professeur en remportant son 1/16 de finale en montrant un judo stable et efficace. Il projette son adversaire à plat dos grâce à sa technique de hanche bien collée. Les deux combats suivants furent plus difficiles mais Félicien n'a pas démérité face à deux sociétaires du pôle espoir de Caen.
Dimanche, place aux benjamins qui se sont dirigés vers Falaise où avait lieu le championnat de Normandie. Loan Auvray, double champion de l'Orne, a livré 4 combats rugueux qui n'ont pas vu aboutir de victoires malgré beaucoup d'engagement de la part de l'Argentanais.
La compétition de Bastien Ollagnier fut comme aux deux tours de championnat de l'Orne, très courte faute d'adversaires de son gabarit. « La règle impose pas plus de 10 % d'écart au niveau des poids » explique le professeur Alain Graindorge. C'est ainsi que l'Argentanais monte sur la plus haute marche du podium pour être sacré champion de Normandie ! 
 






TOURNOI CHAMPETRE A TRUN

Une belle équipe présente en terre Trunoise !
Le Dimanche 14 Mai, le CAMPA avait rendez-vous presque à domicile : le Judo Club Trunois organisait son tournoi annuel. Le professeur Alain Graindorge avait donc mobilisé ses troupes, non seulement pour défendre les couleurs Argentanaises en combats mais également au niveau de l'arbitrage. La journée s'est ainsi déroulée à merveille dans une ambiance très détendue. Pour couronner le tout, le CAMPA remporte la première place du classement des clubs !
Résultats des 24 Campatistes :
minimes filles             -57kg             Fanny Beauchef                     1ère
                                 +63kg             Nolwenn Duval                       1ère

minime garçon           -42kg             Quentin Simon                       1er

benjamin        -46kg   Loan Auvray                            1er

poussines                    Célia Salles                             2ème
                                   Salomé Kerforn                      2ème
                                   Jeanne Van Welden               3ème
poussins                      Marius Lecourt                      1er
                                   Raphaël Lecourt                     1er
                                   Simon Ghemraoui Brindeau 2ème
                                   Kenzo Jacquelin                      2ème
                                   Jules Longuier                        2ème
                                   Victor Batard                          2ème
                                   Nicolas Motier                       2ème
                                   Paul Vasselin                          2ème
                                   Raphaël Gobeaux                   3ème
                                   Marius Kerforn                      3ème
                                   Esteban Beauverger               3ème
                                   Mattéi Hugues                       3ème
                                   Léo Chesnel                            3ème
                                   Maël Pronier                          3ème
                                   Thomas Bayonnette               4ème
                                   Evan Beauverger                    4ème
                                   Gabin Lambert                       4ème 

AUGUSTIN GRAINDORGE PARMI L'ELITE NATIONALE
 
Augustin aurait pu abréger le combat avec ce jugi bien engagé

 
Le sankaku d'Augustin a épuisé son adversaire


 
Augustin en train de soulever son adversaire en ura nage

 
 
 
 
Le samedi 15 Avril, le CAMPA avait un rendez-vous historique au championnat de France cadets. Le jeune Augustin Graindorge y avait décroché sa qualification après avoir fait 2 fois 3ème lors des demi-finales. Depuis trois ans que l'Argentanais s'entraîne au pôle espoir de Caen et y travaille avec acharnement, après quelques soucis de santé au niveau du dos qui l'a privé des tournois de préparation, c'est en pleine forme que l'Argentanais réalise l'objectif fixé et atteint le graal !
Dans la catégorie des moins de 60kg, 50 judokas issus des quatre coins de la France sont venus en découdre sur les tatamis de l'Arténium de Ceyrat (63). La compétition fut d'un niveau très relevé et dense. Chaque combat ressemble à une finale tellement les judokas mettent d'intensité !
L'Argentanais entre en 32ème de finale très motivé. Dès les premières prises de garde, le papa-coach a senti que le mental était là aussi. Malgré le gabarit élancé de son adversaire qui avait une allonge terrible, Augustin a parfaitement géré le kumi kata (prise de garde). Dans les deux premières minutes, il a eu deux belles opportunités au sol : la première en clé de bras qui a frôlé l'ippon, la deuxième sur son spécial. Pendant plus d'une minute, Augustin a travaillé sur son sankaku mais sans parvenir à conclure. Ce travail au sol a fait mal aux jambes à l'Argentanais mais a aussi fortement émoussé son adversaire qui avait de plus en plus de mal à reprendre sa place alors qu'Augustin était toujours au taquet. Il a fallu attendre le golden score pour qu'Augustin sorte d'on ne sait où un magnifique ura nage (projection par sacrifice) qui propulse son adversaire à plat dos !
La machine était lancée et le Campatiste aborde le combat suivant encore plus motivé. Face à lui, un adversaire moins grand mais bien plus physique qui a su garder Augustin à distance. « Je ne pouvais pas lancé, il avait un bras d'enfer » confie le jeune sportif. A une minute de la fin du temps réglementaire, ne voyant aucune issue possible avec ce verrin qui empêchait toute action, Augustin décide de coller et d'engager un ko soto gake. « C'est ce qu'il fallait faire, mais peut-être à gauche » explique Alain Graindorge. Malheureusement, son solide adversaire n'a pas vascillé et c'est même lui qui reprend l'initiative et projette l'Argentanais.
Battu en 1/16 de finale, Augustin n'est pas repêché (mais son tombeur se classe tout de même 9ème). Il repart forcément déçu de ne pas avoir été plus loin que le 2ème tour. « Il a fait son job, il n'a rien à regretter » félicite son coach. « Il n'a pas manqué grand chose pour qu'il passe en 1/8 de finale. » La concurrence est tellement rude qu'il faut garder en mémoire ce magnifique ippon marqué et tout simplement cette qualification énorme dans l'histoire du club. 
 


Planning 2016_2017 ; Poussins ; Benjamin ; Minimes ; Cadets ; Juniors, Seniors
 

          





 
 
 
 
             
  Nombre de visites:      

Flash Player pas à jour




 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement